Le Bistrot du Coin : un bar musical aux multiples saveurs

Apostrophe Paris vous donne rendez-vous au coeur du 13ème arrondissement de Paris, dans un bar où il fait bon de déjeuner ou tout simplement de déguster un cocktail en terrasse ; Le Bistrot du Coin. Non loin de BNF – Bibliothèque Nationale de France – et du nouvel aménagement design et moderne des lieux et des quais, je vous invite à aller y faire un tour. Nous avons eu la chance de pouvoir nous entretenir avec l’un des gérants de ce bar aux multiples atouts, Benoit Pillu.

Ouvrir la porte d’un bar dont la décoration extérieure symbolise l’authenticité et la tradition à la française puis se retrouver nez à nez avec un robot (oui oui un robot) faisant un signe de la main depuis derrière le comptoir annonce bien rapidement le fait que ce Bistrot du Coin n’est pas un bar traditionnel de quartier. Apostrophe à chercher à saisir ce côté atypique et à vous faire partager la gaieté et l’ambiance qui découlent de ce bar. Visite.

comptoir du bar

Bar « Le Bistrot du Coin » – Comptoir du bar – © Apostrophe Paris 

Cette brasserie est plutôt récente et pourtant elle connaît déjà un certain succès. Comment décririez-vous son identité ?

Benoit Pillu : Benjamin et moi sommes amis d’enfance, nous nous entendons très bien, ça se ressent sur l’ambiance, la moyenne d’âge du personnel est aussi assez jeune. Par ailleurs nous avons choisi de s’implanter dans un quartier dans lequel il manquait ce type d’établissement, du moins sur 4-5 patés de maisons. Il n’y avait que des affaires tenues depuis très longtemps dont la majorité ferment à 20h, donc nous avons été très bien accueillis dans le quartier. Nous avons la chance d’avoir une chef de cuisine véritablement passionnée. Elle sort 3 plats du jour tous les jours en visitant toute la planète, de l’Asie à l’Orient etc… C’est le tour du monde tous les jours. Ce qui nous démarque des bistrots français traditionnels. Nous avons également un positionnement de prix ; toujours les tirer au plus vers le bas.

menus bar

Bar « Le Bistrot du Coin » – Menus & Happy Hours – © Apostrophe Paris

Vos cocktails sont plutôt originaux, les noms qui les accompagnent également. Comment faites-vous pour être toujours plus imaginatifs ?

Benoit : Tout comme pour la cuisine, cette recherche est une passion. Dès que nous voyons des cocktails intéressants nous les gardons en tête, regardons sur internet, nous goutons beaucoup aussi… Nous sommes toujours à l’écoute d’un nouveau produit et nous essayons beaucoup surtout. C’est l’aspect le plus intéressant de notre métier qui est le goût et le partage de la découverte. En ce qui concerne les noms nous les choisissons un peu sur coup de tête parce qu’ils nous font rire et nous espérons qu’il feront rire les gens.

cocktails bar

Bar « Le Bistrot du Coin » – Cocktail « Le Canari Givré » – © Le Bistrot du Coin

Je vous ai personnellement connus au cours d’un apéro Jazz un vendredi soir. Quels genres musicaux pouvons nous retrouver à ces apéros ?

Benoit : Nous avons fait le choix d’organiser un événement tous les vendredis ; quoiqu’il se passe vous venez ici un vendredi soir, vous aurez quelque chose. Nous proposons principalement de la musique électronique, nous adorons ça donc quand nous bookons des DJ’s ce sont généralement des amis. Nous sommes ouverts à tous styles musicaux comme du Jazz, l’ambiance bistrot s’y prête bien et à chaque concert une personne vient nous voir, généralement chanteu(r/se) de jazz ou guitariste etc… et qui souhaite jouer dans notre bar. Nous avons réussi à booker en 2 semaines jusqu’à fin mai et ce, dès mi-janvier. Par ailleurs, nous prévoyions un petit budget à chaque fois pour les musiciens car nous respectons leur travail et leurs efforts.

tag bar

Bar « Le Bistrot du Coin » – Devanture – © Apostrophe Paris 

Avez-vous des critères de sélection pour les artistes ?

Benoit : Oui, nous écoutons pour savoir si ça correspond bien au style de notre bar. Sur l’électro nous sommes un peu plus pointilleux, plus amateurs de deep house et moins de dance par exemple.

Votre clientèle est-elle habituée ou plus dans une démarche de découverte ?

Benoit : Nous avons la chance d’avoir une clientèle très habituée de 7h du matin à 2h du matin nous serrons la main à au moins 200 personnes par jour, nous connaissons les prénoms de tout le monde et vice et versa. C’est une très bonne ambiance, notre clientèle nous ressemble. Il y a une très grande mixité, des gens de 7 à 77 ans, toutes classes sociales, des étudiants, des cadres, des ouvriers, un très grand nombre d’artistes. Cette diversité fait l’ambiance du bar.

Avez-vous choisi ce nom de Bistrot du Coin ?

Benoit : Non. Cet établissement est encore tout jeune, il a 3 ans, c’est le rassemblement de deux petits bars, le Petit Albert qui marchait très bien et Le Café de la Banque qui ne marchait pas du tout. L’ancien propriétaire a fait le choix de racheter les deux et d’en faire Le Bistrot du Coin, qui n’a pas bien marché non plus. Nous l’avons donc récupéré et en une semaine nous étions lancés, nous étions agréablement surpris, ravis et fiers.

itv bar

Bar « Le Bistrot du Coin » – Interview de Benoit Pillu par Chloé Barthe (Apostrophe) – © Apostrophe Paris

Vous l’aurez compris, si vous cherchez un bar où vous voulez boire un verre en Happy Hours tout en découvrant de nouvelles saveurs sur fond de bonne musique, Apostrophe Paris ne peut que vous conseiller Le Bistrot du Coin !

Plan et accès

– 55 rue de Tolbiac, 75013 Paris

– Accès Metro : Ligne 14 Olympiades ou Bibliothèque François Mitterand / Ligne 7 Tolbiac

– Ouvert du lundi au vendredi, de 7h00 à 2h00 et le samedi de 10h00 à 2h00.

adresse bar

≈ Chloé

 

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial